Pédophiles outre manche! A quand le même démentèlement en FRANCE?

Ceux qui doutent encore que nos médias cherchent a protéger des individus privilégiés, devraient alors s’apercevoir de cette réalité en remarquant que sur nos ondes, la sortie du livre de l’ex première dame, est plus important que ce vaste réseau pédophile mis a jour en Angleterre le mois dernier. Des milliers d’enfants victimes et des dossiers perdus. La population souhaite la réouverture des enquêtes. Animateur de grande chaine tv ( BBC) politiques sont directement impliqués.

Alors qu’en france, la parole des enfants est clairement discrédités comme dans les affaires « outreau », « verdin », « vincent ». Il y a comme une fissure entre nos élites. Un écart de comportement qui pourtant ne se remarque pas dans la politique elle même. Finalement, allons nous enfin nous apercevoir de ce même vice autour de nous ? Nous débarrasser de cette merde puante qui se cache dans toute les plus grandes institutions ? Vu la confiance qui règne dans les élites, ce n’est qu’une question de temps. Ces ordures seront traqués, maltraités si la justice ne s’empare pas elle même du dossier. La survie du système politique dépendra d’éléments comme celui ci j’en suis convaincu depuis que j’ai découvert ce revers, intolérable pour toute personne bien informé..

prenez le temps de faire vos propres analyses sur les divers documentations disponibles sur le net, sur ce sujet le plus abominable des théoriciens de la réalité…

Publicités

, , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :