Le jour où le monde est tombé … 9-11 était une mini-attaque nucléaire

  
bent-girder_1477855i
Les salauds qui ont vraiment fait les attaques du 9-11 et jeté l’ Amérique du toit ce jour-là.

Dans le rapport classifié, un responsable américain de 2003 a affirmé que l’attaque sur Ground Zero était un événement nucléaire. Ce qui a été rapidement confirmé par une analyse spectrométrique de masse dans des échantillons de poussières. Ce test a été fait durant des décennies après les événements d’explosions par la plupart des grandes agences de renseignements du  pays.


Ce que démontre notre matériel est tellement incroyable, les enquêteurs de l’AIEA ont confirmé l’histoire de bombardement nucléaire. Et nos propres laboratoires Sandia ont conçu les bombes que nous étions censés utiliser pour nous défendre.

Veterans Today, est une plate-forme de renseignements et d’informations portant sur trois générations de professionnels civils et militaires couvrant les premiers jours de la guerre froide pour le présent travail de lutte contre le terrorisme.
Notre poursuite des vrais coupables du 9-11 a payé juste à temps, pour le prochain anniversaire. Après des années à regarder nos efforts à distance. Nous avons divulgués grâce à une source d’un gouvernement étranger, que les laboratoires nucléaires officielles Sandia 2003,  avait de nombreuse coincidences décrivant la façon dont les bâtiments Ground Zero ont été abattus avec des armes nucléaire de petites taille. The 9-11 commission wa never interested in the molten pools of granite under the towers. Photo from IAEA inspector.Nous avions éliminé, toutes les autres théories rivales physiquement impossible. Nous avons eu de nombreux indices. Comme le granit fondu sous les tours, ce que la chaleur d’une explosion nucléaire aurait pu faire, et plus tard, le rayonnement et l’ingestion de particules nucléaire ont commencé à faire apparaître des maladies. Couvertes par des diagnostic frauduleux.

Malgré les experts que nous avons rencontré à VT, certains issus de milieux nucléaires, nous passons le mot a nos anciens réseaux, que nous avions besoin de confirmation, que nous nous méfions des canulars. Nous recevons des histoires fausses tous les jours. Une grande partie de notre confirmation  est venue d’une des meilleures sources qui existent. L‘AIEA , inspecteur nucléaire et les personnes qui ont écrit le rapport à Sandia.

Ces personnes ont non seulement confirmé que le rapport était réel, mais  pire, que les empreintes digitales nucléaires trouvées dans les échantillons de poussière ont montré que le matériel ogive avait été faite ici.

Il semble que nos armes nucléaires tactiques « Davy Crockett  » ont été mises en veille et en arrière arrière plan grâce à un système de comptabilisation des stocks conçu pour éliminer tranquillement la matière d’ogive.

Le groupe d’inventaire est allé en Israël après l’accident Dimona. Il avait détruit leur capacité à produire du matériel de qualité militaire, mais ils avaient l’expertise nécessaire pour re-fabriquer le Davy Crockett en armes nucléaires tactiques modernes.

Les enquêteurs de l’AIEA ont confirmé ce que nous avions déjà connu, que les « mini nukes » avaient été utilisées pour beaucoup de grandes attaques de terreur. Les groupes terroristes étaient écartés des suspects potentiels parce que seule une courte liste de principaux pays, avaient les compétences nécessaires pour cette production.

Chaque fois qu’il y a eu une explosion majeure dans le monde, toutes les plus grandes agences de renseignements ont envoyé des équipes d’évaluations pour obtenir des échantillons de poussières afin de faire un test de spectrométrie de routine pour comparer les résultats à la base de données d’explosions précédentes.

Voici une liste partielle des faux drapeau attentats-suicides qui étaient des mini-bombes nucléaires. Cela a été une campagne de terreur permanente non seulement rien n’a été fait pour remettre le génie dans la bouteille, mais les gens n’ ont été jamais rien su à ce sujet. Ce qui a rendu la tâche plus facile pour continuer.

Les casernes des Marines américains et parachutistes français à Beyrouth, au Liban en 1983. Mothballed Davy Crockett nukes went to Israel to use the warhead material in updated mini-nukes that were used in terror bombings

Le bâtiment fédéral Alfred P. Murrah à Oklahoma. 1995.

L’ambassade d’Égypte à Islamabad, au Pakistan en 1995.

Les tours Khobar à Dhahran, en Arabie saoudite en 1996.

Les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie en 1998.

Le consulat britannique à Istanbul, en Turquie.

Le World Trade 11 Centre Septembre 2001.

La boîte de nuit Sari à Bali en 2002.

L’Office des Nations Unies à Bagdad, en Irak en 2003.

L’ambassade d’Australie à Jakarta, en Indonésie en 2004.

L‘assassinat nucléaire de l’ancien Premier ministre libanais. Planté dans le tuyau d’égout. Rafic Hariri à Beyrouth en 2005.

Le bombardement de l’école de police en Algérie le 19 Août de de 2008.

Et bien plus encore.

Les États-Unis ont un taux de pénétration de la sécurité, le plus grand dans l’histoire du monde, et elle a été classée pour protéger les responsables de ces transferts illégaux vers Israël, et ceux après eux, pensait que le peuple américain  pourrait créer une révolution en découvrant ceci.Mais il y avait un autre groupe dans le domaine du renseignement et de la sécurité qui pensait tout le contraire. Que cacher ce qui s’était passé et en laisser les véritables auteurs libres. Avec toujours un grand stock de ces armes, nous a laissé littéralement sous le canon.

L’autre problème en Amérique en ce qui concerne des poursuites d’espionnage israéliens, était en raison non seulement de l’embarras politique, mais aussi en raison de la haute alliance dans toutes les branches de notre gouvernement avec ce pays qui les ont aidés pendant de nombreuses années.

Le stand sur le parquet était en fait un outil de recrutement pour eux, montrant qu’ils étaient intouchables.

Les médias de masse a jusqu’à présent ont fait un black-out sur ​​l’ensemble de notre série d’articles. Nous n’avons pas eu un seul appel de l’un d’eux. La peur est la cause sous-jacente dans de nombreux cas, parce que nous parlons de meurtriers de masse ici. Qui n’ont rien à perdre en tuant un peu plus. Mais tous n’ont pas peur. Nous allons jouer la main, nous avons été trahis, mais nous ne pouvons pas voir cette chose jusqu’à une résolution réussie. Nous avons besoin de votre aide.

Nous vous demandons de travailler avec nous dans la chasse de ces personnes  et la sécurisation de leurs armes restantes. La première chose a faire pour commencer est une demande du public de masse que le rapport Sandia Labs soit rendu public ainsi que tous les fichiers d’espionnage classés sur Israël, que nos amis du FBI parlent, cela suffira pour raconter toute l’histoire et aussi être libéré.

Nous ne serons jamais en sécurité sans faire face au nettoyage de cette partie horrible de notre histoire. Si nous ne faisons rien, nous devenons les complices de ces assassins de masse. Au Veterans Today ne fera jamais que, quel que soit le risque ou les coûts. Il est temps de frapper le bouton de réinitialisation sur 9-11.

Jim W. Dean, éditeur Veterans Today

Publicités

, , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :